jeudi 20 juin 2019

Paris in Utero par Selma Bodwinger

jeudi 20 juin 2019


Résumé : Quand nous entrons dans sa vie, Hortense est au plus bas. Etudiante de vingt-cinq ans, elle s’accroche à une histoire d’amour révolue. Sa colocataire, Marie, tente en vain de la consoler. Mr. Yous, un mystérieux correspondant, lui conseille de rencontrer un groupe de sorcières qui la désigne comme leur élue légendaire. Désemparée mais toujours pétillante, l’héroïne erre dans les arrondissements de Paris à la recherche de la vérité. Hortense doit-elle abandonner sa vie toute tracée et poursuivre cette quête improbable ? Les sorcières ne veulent-elles vraiment que son bien ? Pourquoi est-elle si troublée par Rachel, la jeune et séduisante sorcière ? Qui se cache derrière l’énigmatique Mr. Yous ?

Paris in utero est un roman initiatique mêlant humour, romance et fantastique tout au long d’une aventure urbaine décalée. C’est aussi l’expérience d’une jeune femme à l’heure des choix et de la réalisation de soi.

Titre : Paris in Utero

Auteur : Selma Bodwinger

Editions : Auto Edition



Comme son résumé l’indique, Paris in utero est un roman initiatique. On y suit Hortense, une étudiante dont l’existence se réduit à errer et à se raccrocher à une relation amoureuse terminée. Cela aurait sans doute continué ainsi si elle n’avait pas décidé un jour d’écouter le conseil d’un mystérieux correspondant et donc de rencontrer un groupe de sorcières…

Et là, ça aurait pu être le drame, car Hortense est une élue. Or quand une héroïne le devient, c’est surtout signe de problèmes et d’un grand danger à vaincre… sauf qu’ici le traitement est plus original qu’à l’accoutumée. Oui, Hortense est une élue, mais ses pouvoirs ne se déploient pas de la façon dont on aurait pu l’imaginer. D’ailleurs, les sorcières ne s’attendaient pas forcément à ce que cela se termine ainsi après l’avoir croisée. Du coup, c’était vraiment rafraîchissant à lire.

Hortense est un personnage que j’ai apprécié. J’ai aimé la suivre dans ses questionnements, la voir avancer et s’épanouir. Par contre, j’étais moins fan de Marie, sa colocataire. Heureusement, Hortense a l’occasion de rencontrer d’autres individus. Je songe notamment à Rachel avec laquelle elle va se découvrir une attirance pour les femmes et avec qui elle va entretenir une relation. Est-ce que Hortense est lesbienne ? Non, Hortense est bi. Elle aime sans se soucier du genre de la personne qui se trouve dans ses bras. Et je pense que l’on peut dire qu’Hortense deviendra une adepte du polyamour. Et question représentation, ça c’est chouette.

Maintenant, le livre contient des scènes érotiques, ce qui est plutôt logique vu la place que la sexualité a au sein de l’ouvrage. Je ne suis pas une adepte de l’érotisme parce que je trouve souvent les passages gratuits et sans intérêt pour l’intrigue. Ici, comme c’est un pan essentiel de l’histoire, cela ne m’a pas trop gênée. J’aimerais dire que j’ai adoré, mais il ne faut pas trop m’en demander non plus.

Paris in utero est une excellente surprise à laquelle je ne m’attendais pas forcément. J’ai apprécié le traitement de l’héroïne et la manière dont elle va s’épanouir. Cet ouvrage offre aussi de la diversité dans l’amour et le sexe, ce qui est capital dans notre société hétéronormée. Bref, un livre que je conseille. 


Je conseille

1 commentaire:

Encore un Chapitre © 2014